Mois: décembre 2016

La princesse de Monaco fait son show aux Etats Unis

Après Kate Middleton et Laetizia d’Espagne qui font le battle de la marinière, c’est une autre princesse qui a décidé aujourd’hui de donner des leçons de style. Il s’agit de la belle sud-américaine, ancienne championne de natation devenue princesse, Charlène de Monaco. La femme du prince Albert fait de plus en plus parler d’elle dans la presse depuis qu’elle a commencé son tour du monde pour le lancement de son association Outre-Atlantique. Même si son objectif premier est d’apporter de la joie dans les cœurs d’enfants d’ailleurs, la belle princesse n’oublie pas de s’afficher sous son plus beau jour pour le plus grand bien de ses fans. C’est donc à Los Angeles qu’elle a été aperçue dans une tenue chic et très éclatante.

charlene-de-monaco

Après avoir mouillé le maillot en jouant à la petite sirène avec les enfants pour des exercices de natation et de sauvetage à Santa Monica en Californie, Charlène avait pris la direction de Los Angeles pour d’autres activités. Madame de Monaco était donc présente au sein du Los Angeles Music Center pour assister au déjeuner de bienfaisance Blue Ribbon. Pour l’heure, elle était passée de la combinaison de nage à un ensemble plus sérieux dans lequel elle avait fait forte impression.

Sa tenue se composait donc d’une jupe crayon lui arrivant au genou accompagné d’un haut à manches courtes assorties. L’ensemble se présentait avec de petites franges sur les bordures ainsi que des petits carreaux sur chacune des pièces. A travers la tenue, il était facile de contempler sa taille fine ainsi que ses longues jambes relevées par des sandales à talons aiguilles noirs. En simplicité mais avec classe, elle avait su conquérir le cœur des américains qui contemplaient juste l’œuvre. Charlène de Monaco a montré au public présent qu’il n’y a pas qu’aux cotés de son époux qu’elle fait des étincelles.

Si sa jolie robe orange arborée pour prononcer son discours la veille lui avait valu des compliments, l’ensemble ‘’all white’’ du lendemain était encore meilleur. On ose bien croire qu’elle s’y sentait plus à son aise étant donné que ce dernier convenait plus à son caractère plutôt discret et timide. On aime bien retrouver la princesse aux cheveux courts qui prouve à travers ses actions, qu’elle est loin d’être une hippie mais plutôt une femme engagée dans des actions nobles. Impossible de ne pas fondre face à cette belle aux goûts raffinés avec en plus un grand cœur.

Lily Rose, la fille de Vanessa Paradis épatante en Channel au Met Gala

Le Metropolitan Museum of Art de New-York avait été en cette soirée du 2 mai, le haut lieu de rencontre des têtes les plus célèbres des Etats Unis. Sur le thème Manus X Machina, elles s’étaient toutes déchaînées afin de briller de milles feux sous les projecteurs de l’un des événements les plus attendus de l’année. Le Met Gala, loin d’être moins distrayant que le Festival de Cannes, qui lui dure plusieurs jours, avait laissé place à un show inédit auquel nos stars répondent toujours présentes. Si du côté du clan Kardashian-Jenner, Kendall monopolisait la plupart des compliments, c’est tout en Chanel que Lily Rose-Depp avait réussi à attirer l’attention de plus d’un. Petit retour sur son look jeune dame de la soirée.

lily-rose

Pour se mettre dans l’esprit du thème de la soirée qui s’inscrit dans une optique futuriste, mannequins, acteurs, chanteurs, présentateurs, etc. avaient décidé de se transformer. Si la majorité avait choisi d’arborer des tenues argentées, d’autres avaient carrément sorti les déguisements robotiques et les accessoires assortis pour compléter le look. Certaines stars comme Ciara, avaient même été jusqu’à changer de coupe spécialement pour ne point s’écarter du décor. Mais malgré ce panel impressionnant de tenues attrayantes, la jeune fille de Vanessa Paradis avait réussi à se faire remarquer dans une tenue moins futuriste, mais très adaptée à la soirée.

Certaines stars, auraient peut-être mieux fait de suivre l’exemple de la jeune adolescente de 16 ans, qui sans se dénaturer, avait choisi de rendre hommage à Coco Chanel dans une robe à l’esprit haute couture. De coupe droite, la pièce à dos nu était longue jusqu’aux pieds avec des pierres dorées incrustées. Un modèle à la fois glamour et fashion dans lequel le jeune mannequin avait pris la pose, sans laisser paraître une quelconque expression sur son visage. Pour accompagner sa robe, elle s’était parée d’un bomber estampillé tout aussi classe et assorti à la tunique. Très jeune, Lily sait déjà si bien reconnaître le chic.

Le Met Gala était peut être l’occasion pour certaines de se dénuder et d’exhiber leurs jambes de gazelle, mais la jeune fashionista n’eut point besoin d’en arriver là pour attirer les regards vers elle. Comme quoi, parfois il vaut mieux ne pas en faire trop. Après avoir charmé les photographes sur le tapis rouge de l’entrée, la jeune femme n’a pas manqué de laisser ses traces en guise de souvenirs dans une vidéo de la soirée, qui a fait le buzz sur Instagram.

Amal Clooney : avocate à langue déliée un jour, fashionista très douée autour

Défendre les Droits de l’Homme est une chose pour laquelle on la croirait née. Mais quand Amal Clooney n’est pas en train de s’occuper d’un dossier ou de vivre sa vie de couple, elle prend du plaisir à faire ce que toutes les femmes adorent : du shopping. La sublime femme de l’acteur réalisateur George Clooney, a été aperçue à sa sortie d’une boutique au cœur de New York City. La belle surprise a été son look qui sortait carrément du rang de ce qu’on est habitué à la voir arborer. On ne peut pas dire que les tailleurs et la sobriété sont ses meilleurs looks. Alors quand on la voit hors de son travail, c’est avec fougue qu’on a envie de la photographier. Sa tenue de ce soir-là était digne d’une vraie victime de la mode qui garde tout de même les pieds sur terre. Focus sur cette apparition stupéfiante.

Quand on est l’épouse d’un des plus sexy, talentueux et bel homme de la planète, on se doit de flirter avec la perfection. Profitant de ses journées libres, Amal fait donc preuve d’un peu plus d’audace et on adore ça. Look du mercredi passé : une robe en cachemire à col roulé sans manches plutôt ample signée Akris. Si d’aucuns soupçonnent qu’elle a choisi de ne pas mouler ses formes à cause d’un éventuel changement de tour de taille, ou plutôt de ventre, cela n’empêche que sa robe lui allait à ravir. Une couleur orange vive qui donnait bien sur sa peau, ainsi que des cheveux parfaitement soignés à son actif. La belle était toute simplement renversante.

Pour accompagner sa tunique, elle avait opté pour une paire de bottes pas trop hautes et style classique. Des fleurs noires constituaient la décoration de ces chaussures blanches très fashion. Mariées avec son sac à main lui aussi blanc, l’ensemble était sans commentaire. Rien à voir avec les tailleurs ou les robes de soirées très solennelles dans lesquels on a coutume de la retrouver. Un autre détail qui avait attiré l’attention, était son énorme bague de fiançailles en diamant qui selon elle, est on ne peu plus voyant. On comprend donc bien que contre toute attente d’après certains articles parus dernièrement, révélant des problèmes avec George, tout à l’air de bien marcher pour le couple. L’avocate britannique a prouvé une fois encore que ses goûts en matière de mode n’ont pas de limites. Si bien s’habiller est un crime, notre avocate ferait mieux de plaider coupable.

Kate Beckinsale s’affiche complète pour son nouveau film « Love & Friendship »

Qui mieux que Kate Beckinsale, saurait interpréter le rôle d’une jeune et belle veuve dans « Love and Friendship », le nouveau film de Whit Stillman ? A 42 ans, celle qui ne laisse paraître aucun signe de vieillesse, continue de faire tourner les têtes et c’est loin d’être terminé. Lors d’une apparition sur le tapis rouge, l’actrice anglaise avait encore frappé en affichant ses courbes sexy à New-York. En effet, afin d’assurer la promotion de son nouveau long métrage déjà disponible sur les écrans, l’actrice avait fait un saut rapide dans la ville afin de parler du sujet à la presse. On aurait dit qu’il s’agissait de bien plus car plus que jamais, notre sexy maman s’était mise sur son trente-et-un. Rien n’avait été négligé pour cette sortie de star.

kate-beckinsale-epaules-degagees

Même si le Festival de Cannes lui avait filé entre les doigts, Kate ne se laissait pas pour autant abattre et a donc décidé de faire son show du coté de New-York. Annoncer son nouvel exploit à la télé était quand même une occasion à ne pas négliger et cela, Kate l’a bien compris en se présentant très radieuse pour sa présentation. Son style vestimentaire du jour était composé principalement d’une magnifique robe bleu marine à la coupe sirène retraçant avec précision les contours de son corps de rêve. Cette silhouette a quoi on donnerait 20 ans de moins d’âge, avait impressionné plus d’un. Malgré les années, on dirait bien que notre actrice n’a pas pris un coup de vieux.

Afin de mieux mettre ses atouts en évidence, Kate avait choisi en plus de mouler ses formes, de laisser voir son ventre plat ainsi que ses jambes fines à travers les découpes transparentes de sa robe. Un col dégagé constituait l’encolure de cette pièce signée Taylor Jacobson, styliste de prédilection de l’actrice. Plus bas, on pouvait observer des franges sur la robe, ce qui donnait une touche tendance et moderne à l’ensemble déjà hautement chic. Il ne fait nul doute que Kate n’avait pas fait les choses à moitié pour cette sortie.

Pour terminer en beauté son look, elle avait opté pour une paire de talons hauts noirs bénis des mains de Christian Louboutin. Comme quoi, nul n’avait le droit de lui voler la vedette ce soir de projection. Un coup plutôt réussi car le résultat parlait de lui-même. Pour cette apparition signée Kate, on vote sans hésiter « oui » !